gams2_lr-2m4a0244_new_site

United to END FGM (Ensemble pour en finir avec les MGF) est une plateforme européenne de connaissances à destination des professionnel‑le‑s amené-e-s à travailler avec des femmes et des filles concernées par les mutilations génitales féminines (MGF). Il s’agit d’un projet transnational, cofinancé par l’Union européenne (UE) et mis en œuvre par un consortium de 12 partenaires et quatre partenaires associés à travers l’UE.

On estime à 500 000 le nombre de femmes et filles ayant subi des MGF et vivant actuellement en UE, et 180 000 seraient à risque chaque année. Pour répondre aux besoins de ces femmes et de ces filles, les États membres de l’UE se doivent de proposer des services de grande qualité, qui soient adaptés et accessibles, dans les domaines de l’asile, de la santé, de l’assistance sociale, de l’aide juridique, du système judiciaire, de l’application des lois, de l’éducation et des médias et de la communication.

En 2015, la Commission européenne a accordé un financement à l’Université de technologie de Chypre pour un projet de 24 mois visant à développer une plateforme européenne de connaissances en ligne sur les MGF. Ce centre d’information et de ressources éducatives multilingue à l’échelle de l’UE a pour but d’apporter une assistance et des informations facilement accessibles et culturellement adaptées aux professionnel-le-s de différents domaines d’activités à travers l’UE. Il devrait leur permettre de fournir efficacement une assistance aux personnes ayant subi des MGF, des campagnes de sensibilisation aux MGF et une protection aux femmes et aux filles ayant subi des MGF ou à risque.

1 (147)La plateforme de connaissances United to END FGM (UEFGM) s’appuie sur l’outil d’apprentissage en ligne United to End FGM à destination des professionnel-le-s de l’asile et de la santé, financé par le fonds 2012 END FGM (campagne européenne END FGM) et la Human Dignity Foundation, et soutenu par le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR). L’outil d’apprentissage en ligne United to End FGM a été initié et coordonné par le Mediterranean Institute of Gender Studies (MIGS) à Chypre, en partenariat avec l’Association italienne pour les femmes dans le développement (AIDOS) en Italie, Akina Dada Wa Africa (Akidwa) en Irlande et l’Association portugaise de planification familiale (APF).

Objectifs du projet
  • Développer une plateforme européenne de connaissances en ligne sur les MGF qui servira de centre d’information et de ressources éducatives.
  • Fournir des informations facilement accessibles et adaptées aux contextes culturels.
  • Soutenir les professionnel-le-s et leur permettre d’apporter assistance et protection aux personnes ayant subi des MGF ainsi que de mettre en place des programmes de prévention de manière efficace.
  • Fournir des informations par pays pour les États membres de l’UE.
  • Adopter une approche fondée sur les droits humains et basée sur les spécificités liées au genre et à la culture.
  • Assurer une sensibilisation ciblée, qui permette de prévenir la stigmatisation dans les médias et de protéger les femmes et les filles ayant subi des MGF ou à risque.
  • Contribuer à la mise en œuvre des directives de l’UE suivantes :
    • directive sur les droits des victimes de crimes (directive 2012/29/UE),
    • directive sur la protection internationale, en particulier la qualification (directive 2004/83/UE),
    • directive sur les conditions d’accueil (directive 2003/9/CE du Conseil et directive 2013/33/UE).

12644994_727836433982656_6048712834921125240_n

SPONSORS&PARTNERS_FORUM_MODULES_ALL-12