I. Associations spécialisées

GAMS Belgium

Le GAMS Belgium (Groupe pour l’Abolition des Mutilations Sexuelles féminines) est une association dont la mission est de protéger les filles de l’excision et accompagner les femmes déjà excisées. Le GAMS organise des groupes de parole, des ateliers d’expressions corporelles, des ateliers pour femmes enceintes, des ateliers jeunes le mercredi après-midi, des suivis individuels sociaux et psychologiques pour les adultes et les enfants. Le GAMS organise également des formations pour les professionnel-le-s en collaboration avec l’asbl INTACT. Le GAMS a plusieurs antennes et travaille dans les 3 régions du pays.

Bruxelles: 6 rue Gabrielle Petit, 1080 Molenbeek / 02 219 43 40
Namur: 7 rue de la Tour, 5000 Namur / 0493 49 29 50
+ permanence mensuelle à Mons
Liège: 17 rue Agimont, 4000 Liège / 0479 586 946
Anvers: Van Maerlantstraat 56, 2060 Antwerpen / 0495 93 93 18

info@gams.be
www.gams.be


INTACT

INTACT asbl est une association composée de juristes spécialisé-e-s sur la question des MGF qui donne des conseils juridiques dans le cadre de demandes d’asile pour protéger une fille ou jeune femme de l’excision. L’asbl soutient également les professionnel-le-s l concernant les mesures de protection à mettre en place en cas de crainte d’une excision. INTACT donne des formations pour les professionnel-le-s en collaboration avec le GAMS Belgique.
Rue du Progrès 333, 1030 Schaerbeek
02 539 02 04

info@intact-organisation.org
www.intact-association.org


II. Centres médicaux multidisciplinaires de prise en charge des femmes excisées

Il y a deux centres médicaux agréés de prise en charge des femmes excisées offrant un accompagnement individuel multidisciplinaire . Les services vont du suivi psychologique, sexologique au traitement chirurgical de séquelles d’excision (désinfibulation, ablation d’un kyste) et/ou la reconstruction du clitoris. La prise en charge est totalement couverte par l’INAMI/RIZIV:


CeMAViE (Medical Centre for Victims of FGM), CHU ST-Pierre, Bruxelles

11-13 Rue des Alexiens, 1000 Bruxelles (consultations tous les mardis après-midi)
02 506 70 91
http://www.stpierre-bru.be/fr/service/gyneco/cemavie.html


Multidisciplinair Centrum Genitale Mutilatie, Vrouwenkliniek UZ Gent

C. Heymanslaan B, 9000 Vrouwenkliniek Polikliniek P3-P4 (consultations mercredi matin)

09 332 37 82 / 09 332 37 85

http://www.uzgent.be/nl/home/Lists/PDFs%20patienteninformatiefolders/MCGM-pati%C3%ABnten.pdf

Plusieurs services (dont les centres de planning familial) ont des services où les équipes sont formées sur les MGF (liste disponible auprès du GAMS Belgique).


Centre de planning FPS de Liège

Le Centre de planning FPS de Liège a développé un projet spécifique de prise en charge et de prévention à la problématique des Mutilations Génitales Féminines au sein d’une équipe pluridisciplinaire (médical, social, psycho, juridique). Le CPF-FPS assure une permanence hebdomadaire à la maternité du CHR de La Citadelle pour des activités de prévention et organise des ateliers de préparation à la naissance.

17 rue des carmes, 4000 Liège
0473/626455 ou 04/2231373
cpf.liege@solidaris.be


III. Lignes téléphoniques

En Flandre la ligne téléphonique Hulplijn, avec le numéro 1712 permet à tout citoyen-ne de poser des questions ou de faire état de violences telles que la maltraitance, la violence intrafamiliale ou lesmutilations génitales féminines.
https://1712.be

En Fédération Wallonie-Bruxelles le service Ecoute Enfants 103 est une ligne téléphonique pour les jeunes en difficulté et leurs parents. Les équipes ont été formées à la problématique des MGF.
http://www.103ecoute.be


IV. Instituts de Recherche avec une expertise sur les MGF

L’International Center for Reproductive Health de Gand (ICRH)

L’International Center for Reproductive Health de Gand (ICRH) a contribué à de nombreuses recherches au niveau national et européen sur les MGF. Le centre est également impliqué dans les formations auprès des professionnel-le-s en Belgique.
Els.Leye@UGent.be
http://icrhb.org


L’Institut de Médecine Tropicale d’Anvers

L’Institut de Médecine Tropicale d’Anvers a coordonné les deux dernières études de prévalence en Belgique pour le SPF Santé publique.
frichard@itg.be
www.itg.be


L’Observatoire du sida et des sexualités de l’Université St-Louis à Bruxelles

L’Observatoire du sida et des sexualités de l’Université St-Louis à Bruxelles a contribué à plusieurs études qualitatives en collaboration avec le GAMS Belgique.
dieleman@usaintlouis.be
http://observatoire-sidasexualites.be